STORM

RESUME

Seul au bout du monde
La solitude, pesante pour certains lorsqu’elle est subie, devient un bienfait lorsqu’elle est souhaitée.


À l’instar d’une retraite dans un monastère, Yann 41 ans, se retire dans un phare pour écrire son prochain roman. La soif mystérieuse d’être seul au monde lui est nécessaire afin de se concentrer sur son écriture.


Il choisira le mois des tempêtes pour être complètement en phase avec les éléments déchainés. Fin novembre 1999, il s’enfermera pour deux mois pleins, sans aide extérieure dans le plus à l’ouest des phares français. Au bout de la terre d’Ouessant, le phare de la Jument.


Son rêve sera exaucé, mais des éléments extérieurs troublants viendront perturber sa quiétude. Des bruits étranges réguliers sortis des entrailles du phare. N’est-ce pas du à des hallucinations de son cerveau embrumé ?


Le bâtiment serait-il encore habité ?


Les vieilles pierres détiendraient-elles un secret ?

VIDEO