Communication client/biographe

L'étude du projet

Les entretiens

La durée d’un entretien varie d’une heure à une demi-journée, à votre convenance et selon vos disponibilités (à déterminer entre vous).

De retour à son bureau, le biographe travaille seul : l’enregistrement fait l’objet d’une retranscription et d’une réécriture (organisation du récit, relecture, correction).

Une heure d’entretien nécessite plusieurs heures d’écriture.

Votre biographe vous soumet régulièrement son travail.

Le devis

Un premier contact  permet de définir votre projet et de le planifier.

Un devis est établi à l’issue de ce premier contact.

Un contrat !

Après accord par le client, un contrat d’engagement liant les deux parties sera rédigé et signé par le client ainsi que le biographe.

Le style

Le biographe adaptera son écriture à votre demande, en choisissant le style que vous aurez défini ensemble (proche de la parole initiale ou romancé).

L’écriture du récit sera conforme à ce que vous avez voulu exprimer.

Entretien à la demande

Le client déterminera lui-même ses préférences…

  • Téléphone (efficace, rapide) 
  • Dans un lieu neutre 
  • À son domicile 
  • Mixte (selon ses souhaits).

Suivant la distance, et dans le cas d’une rencontre extérieure, le client s’acquittera des frais de déplacements, de repas et d’hébergement en sus.

Pourquoi réaliser sa biographie à distance est-elle efficace ?

  • Qualité des canaux de communication : pour raconter son histoire et pour l’écouter, les organes principaux sont la langue et les oreilles. Les yeux et la gestuelle aussi. Toutefois, le biographe n’est pas un thérapeute. Son travail consiste à recueillir des informations, des événements, des émotions, à les traduire sans interprétation par des mots compréhensibles par tous. L’écoute et sa neutralité sont essentielles à un récit fidèle à la narration du biographié. Sans le regard et l’observation inconsciente de la gestuelle, sans une interaction avec l’environnement au domicile du client, le biographe est totalement centré sur l’écoute. La neutralité du biographe est facilitée et libère l’expression du biographié dans les moments potentiellement douloureux, lorsque certains souvenirs désagréables ou traumatisants sont racontés et revécus.
  • Travail de corrections facilité : les allers et retours de textes entre l’écrivain biographe et son client transitent par mails ou par courriers postal, si le biographié ne dispose pas des outils informatiques. Les échanges sur les propositions se discutent au téléphone.

Réalisation

Les différents chapitres  seront soumis au fur et à mesure de l’écriture au client, de façon à ce qu’il puisse les valider. Et cela, jusqu’à la fin de la mission de rédaction. A noter que suivant les dispositions convenues, la rédaction peut suivre un ordre chronologique, cas le plus fréquent, ou bien un ordre thématique.

Tout cela sera mis au point entre nous dès le premier entretien préalable.

Finalisation

Lorsque tous les chapitres sont remplis, corrigés au maximum, il est bon de relire entièrement le manuscrit fourni… En effet il n’est pas rare que quelques petites fautes aient résisté à la relecture malgré le soin apporté. Les fichiers sous différents formats vous seront fournis par voie électronique (Voir la partie dédiée aux fichiers)

Le contrat sera alors clôturé pour cette partie importante.

Et maintenant ?

Il serait dommage de vous abandonner avec vos fichiers sans vous proposer mon activité d’infographiste pour le choix du graphisme, l’impression professionnelle (petite et moyenne quantité). Ainsi que la diffusion sur Amazon Kindle. L’ensemble à des prix très attractifs sans les contraintes…  (Voir les offres suivantes…).

Néanmoins vous serez libres de choisir certaines de ces options ou de les refuser. 

 

Je vous présente également ces prestations susceptibles de vous intéresser...