LE CRI !

EXTRAITS

Tu étais là, tout près et tu t’es enfuie…

On s’est aimés, et tu as disparu…

Le destin ainsi, est intervenu…

La vie était partie, sans un bruit…

 » Le 747 survolait l’Afrique, l’air conditionné empêchait Salomé de respirer ces terres si différentes et ces odeurs si typiques du continent ancestral, mais elle naviguait vers son destin et c’est ce qui était merveilleux. Elle s’était assoupie un moment sur l’épaule de son compagnon de voyage sans y prendre garde. Mais elle n’avait plus aucun compte à rendre, elle se sentait libre de tout et son voisin de siège n’osant pas la réveiller avait le sentiment d’une certaine fierté de voyager auprès d’une si jolie femme.

Salomé étant un petit gabarit d’un mètre soixante et un aussi fine que galbée, des cheveux tantôt blonds ou auburn suivant les saisons, courts soigneusement coupés et avec un visage angélique mais qui cachait une vraie tigresse prête à sortir les griffes devant n’importe quelle menace…

Cela, son hôte de campagne ne le savait pas. La soixante grisonnante, les yeux clairs et dans le style « vieux beau »…Il se contentait de ne pas trop bouger afin qu’elle puisse dormir. Il regardait le livre tombé sur ses genoux et pu admirer entre les pages une partie de ses jambes si joliment dessinées par ses parents et mère nature ! Sa fierté redoublait et se mit à rêver, il s’endormi lui aussi sa tête gentiment posée sur celle de Salomé.

Les réacteurs doubles flux Rolls-Royce BR715 ronronnaient comme une horloge, dans la douceur feutrée de la cabine laissant ainsi nos deux passagers dans une paix merveilleuse.

Lui se réveilla en premier après une courte absence mais si douce à son esprit, elle le suivit juste après… Sans doute à cause de ses gesticulations  de réveil … Encore dans son monde de rêve, et un peu gênée, elle lui esquissa un large sourire en guise de pardon de s’être endormie sur son épaule. Comment ne pas se faire pardonner dans ce cas…

– Vous allez en vacances à La Réunion ?

– Pas du tout, j’y vais pour mon travail. Répondit-elle. (Encore endormie)

– Alors vous restez quelques jours ?

– J’espère pour quelques années et vous ? Vacances ? « 

Critiques

Le Cri – Et bien en voilà une belle surprise découverte cette semaine. Livre reçu dans le « Grand Nord Belge » jeudi matin et dévoré aussitôt. Au début, on ne sait pas trop bien ou cela va nous mener -intrigue voulue par notre cher auteur je présume -. La suite, « une fois » (suis Belge 😉) les mains collées au livre, difficile de le refermer..Ca monte en puissance et ma curiosité m’a valu de la terminer cette nuit vers 2 h du mat. J’en suis presque « scié » 😂. Juste encore un mot, ACHETEZ de suite

(FRANCIS CHEVALLIER)

Bonjour ; je viens de terminer la lecture du livre il y a 10 minutes…; belles intrigues , beaux paysages….merci encore beaucoup.

(CHRISTINE OLLIER)

Bonjour Philippe
J ai terminé ton livre. Un livre sympa et sans prise de tête. Un livre relax qui fait envoler son imagination….mais pas trop… Vu que je te connais, je n ai pu m empêcher de mettre un visage sur les personnages. Inconvénient ou avantage ? Je ne sais pas. Au début j’ai noté ce que je pensais qui n allait pas puis je me suis prise dans l histoire, et j ai cessé de noter.

(SYLVIE GIRAUD)

Hello Philippe. J ai enfin réussi à trouver 2 jours pour lire le »Cri » .
Je l ai fini.
Pour etre franc j ai eu du.mal à m y mettre mais passé le cap des 80 premières pages je l ai dévoré.
J aime bien les 140 dernières pages qui sont pleines de rebondissements et d histoires intrigantes.

(SAM SAM SAM)

coucou Philippe il y a eu un miracle ( tu comprendras pourquoi je te dis ça) j’ai fini ton livre « le Cri »! Je l’ai adoré.. alors maintenant il vient le deuxième!!!!

(EMMANUELLE THIBAUD)

Voilà, je l’ai terminé.
1ère partie un peu longue mais tu me l’avais dit, donc sans surprise. Pour ma part j’ai du mal avec ces nombreux changements entre les personnages, mais c’est juste moi.
Une fois dans le « bain » j’ai bien aimé l’intrigue.
Mais,tu me connais, j’aime donner mon avis, j’ai moins aimé la fin. Trop consise, trop …pas à mon gout😉😅

(ARMELLE LE CLOAREC)

Merci à Mon Ami Philippe Fournier pour cette belle Dédicace… Y a plus qu’a s’attaquer a ton Roman… !!! 

🤠 (GERARD DELAVAL)

A mon tour de faire voyager « Le Cri » tout comme il m’a fait voyager. Merci Philippe !

(NOLWENN LEILDE)

VIDEO DE PRESENTATION

ANECDOTES

Les Chats du « Cri » ! 😂😂😂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *